PAGE D'ACCUEL
GALERIE DE PHOTOS
PRÉSERVATION
NOUVEAUTÉS
NOTRE ENTREPRISE
SYSTÈME INTELLI-SHELL
CENTRE DES MÉDIAS
LIVRES ET LIENS D'INTÉRÊT

Pour construire ses charpentes, Charpenterie traditionnelle Hamlet utilise des techniques françaises qui remontent au début du Moyen Âge. Nous avons appris ces méthodes durant notre formation en Angleterre et en Écosse en même temps que diverses compétences complémentaires que devait maîtriser un artisan médiéval pour être considéré comme un véritable charpentier.

MÉTHODES DE TRAÇAGE FRANÇAISES


Au lieu de calculer la taille des assemblages à l’aide d’équerres et de fausses équerres, nous traçons à la craie des dessins à l’échelle sur le plancher de notre atelier et disposons directement les madriers sur l’épure à la craie. Chaque madrier est ensuite trusquiné en fonction des pièces auxquelles il sera assemblé et il est marqué d’un numéro unique – généralement un chiffre romain. Cette pièce étant unique et ne pouvant être placée qu’à un endroit précis de la charpente finale, la marque indique exactement où il faut l’assembler durant l’érection de la charpente. Cette technique de charpenterie nous permet d’intégrer très efficacement de belles pièces courbées et nous donne une plus grande liberté de création au moment de la conception de la charpente.

CONVERSION TRADITIONNELLE DES MADRIERS (taille et sciage en long)


Pour réaliser un ouvrage de charpente, il faut d’abord un arbre. Très peu de charpentiers procèdent eux-mêmes à la sélection et à l’abattage des arbres, à leur conversion en madriers au moyen des techniques de la taille et du sciage en long, puis à l’utilisation des madriers pour construire la charpente de la maison. C’est dommage, car ce processus est extrêmement enrichissant et il permet au charpentier d’acquérir des connaissances plus approfondies et un plus grand respect de sa matière première. Bien sûr, nous ne faisons pas cela pour chaque projet, mais presque chaque année, nous faisons une démonstration des techniques de taille et de sciage en long à des étudiants en conservation ou en architecture ou un client nous demande d’intégrer des madriers taillés de façon traditionnelle à sa maison. Chaque année, des clients propriétaires de grands terrains nous demandent aussi de sélectionner et d’abattre des arbres sur leur terrain que nous utilisons ensuite pour construire leur charpente.

NOUVELLE CONSTRUCTION ET CONSERVATION


Nous trouvons autant de plaisir à travailler à des projets de nouvelle construction, où tout est à faire, qu’à respecter les contraintes d’une structure historique. Si les nouvelles constructions constituent la part du lion de notre travail, les projets de conservation représentent une portion plus réduite, mais néanmoins importante de notre production annuelle. Préserver et prolonger la vie de notre patrimoine bâti est extrêmement important pour nous. Il n’est jamais facile de travailler sur des bâtiments plus anciens puisque, très souvent, ces constructions ont été négligées au fil des ans et elles sont très sales et dangereuses – mais c’est une véritable passion pour nous. Pour de plus amples renseignements sur notre travail sur le patrimoine bâti, cliquez sur le bouton CONSERVATION dans la barre de  navigation ci-dessus.

 


© 2003 - 2008 Charpenterie Traditionnelle Hamlet