PAGE D'ACCUEL
GALERIE DE PHOTOS
PRÉSERVATION
NOUVEAUTÉS
NOTRE ENTREPRISE
SYSTÈME INTELLI-SHELL
CENTRE DES MÉDIAS
LIVRES ET LIENS D'INTÉRÊT

· Quelle est la différence entre construction à charpente apparente, poutre et poteau, et construction conventionnelle (en 2 x 4) ?
· Quelles essences de bois peut-on utiliser pour la charpente ?
· Pourquoi les charpentes sont-elles généralement construites avec du bois " vert " ?
· Est-il possible d'utiliser autre chose que du bois " vert "?
· Serez-vous responsables de la totalité du projet ?
· Qui assurera la conception de ma résidence ?
· Combien coûte une charpente traditionnelle ?



Quelle est la différence entre construction à charpente apparente, poutre et poteau, et construction conventionnelle (en 2 x 4) ?
La construction traditionnelle à charpente apparente est un ancien métier de construction qui consiste à assembler de grandes sections de madriers à l'aide de mortaises et de tenons. Ce système fut largement utilisé partout à travers l'Europe à l'époque médiévale et fut amené au Nouveau Monde par les colons européens. Cette pratique finit par disparaître vers le milieu du 19e siècle lorsque la construction en 2 x 4 fut inventée en Amérique du Nord. Depuis la fin des années 70, elle connaît un regain de popularité, tant sur notre continent qu'en Angleterre.

La construction en 2 x 4 est née du besoin de bâtir les maisons plus rapidement, avec des menuisiers moins habiles et à un coût inférieur. Avec les structures de 2 x 4 et les clous, il devenait inutile d'avoir recours à une menuiserie tridimensionnelle complexe et à de grands madriers. La construction en 2 x 4 est considérée comme une menuiserie plus rudimentaire, puisque la charpente n'est pas conçue pour être visible à l'intérieur de la maison.

La construction à poutres et poteaux est souvent associée à la construction traditionnelle à charpente apparente. C'est une erreur. Dans ce genre de constructions, on bâtit avec de gros madriers sans avoir recours aux jointures en bois des charpentes traditionnelles. On évite donc les articulations complexes au profit de boulons métalliques servant à assembler les madriers. Bien que nous ayons décidé de ne pas construire de cette façon, c'est parfois opportun, en l'absence de menuisiers expérimentés ou de moyens financiers suffisants.

>> haut de page


Quelles essences de bois peut-on utiliser pour la charpente ?
Au cours des années, on s'est servi des douzaines d'espèces dans la construction des charpentes traditionnelles. À notre avis, ce choix doit être dicté par la disponibilité locale des différentes espèces. En Europe, le chêne blanc fut utilisé dans la majorité des charpentes parce qu'il était facilement trouvable, mais aussi parce que c'est une essence extrêmement solide et durable. En Amérique du Nord, on utilisait traditionnellement le sapin et le cèdre sur la côte ouest, tandis que le pin, la pruche, l'orme et le chêne étaient souvent employés sur la côte est.

Nous encourageons fortement l'utilisation de madriers recueillis localement à partir d'une source renouvelable, et ce afin de réduire les coûts (ce qui comprend l'énergie emmagasinée dans les madriers) et de soutenir l'industrie forestière locale. Au Québec et en Ontario, nous avons l'embarras du choix parmi une abondante variété d'espèces, telles le pin, l'épinette, le cèdre, la pruche, le chêne, le frêne, l'hêtre, etc. On peut intégrer presque n'importe quelle espèce à la charpente, pourvu que ce soit structurellement viable. Chacune a ses qualités propres. Il nous fait plaisir d'utiliser des madriers recueillis sur votre propre lot, si vous en possédez un. Cela crée un lien encore plus profond entre la maison et son environnement.

>> haut de page


Pourquoi les charpentes sont-elles généralement construites avec du bois " vert " ?
Traditionnellement, les charpentes en bois massif furent construites avec du bois vert, c'est-à-dire du bois fraîchement abattu ayant un taux d'humidité élevé.

Il y a deux principales raisons à cela :
· travailler du bois sec au ciseau, à la hache, à la tille et au rabot est plus difficile et plus long
· le coût d'entreposage d'un inventaire de gros madriers est très élevé, car le séchage s'étale sur plusieurs années

Lorsque le bois vert sèche dans la maison chauffée, il rétrécit. Nous devons tenir compte de ce rétrécissement dans notre design et notre menuiserie. Cela affecte-t-il la solidité de la charpente ? Non, parce que nous utilisions des chevillages à tire dans tous nos assemblages. Le chevillage à tire consiste à désaligner les trous de la mortaise et du tenon, de sorte que lorsque la cheville de chêne est insérée, les joints sont serrés très fortement. Quand la charpente sèche, le joint conserve ce serrement. Toutes les constructions à charpente apparente de l'époque médiévale ainsi que celle du Nouveau Monde étaient chevillées de cette façon.

Les grands madriers ont tendance à fendre lorsqu'ils sèchent. Ce processus s'appelle le " faïençage ", et c'est un phénomène qui intervient naturellement lorsqu'un madrier perd son humidité rapidement. Ces fentes ne posent aucun problème pour la structure. Nous ralentissons le processus de séchage en scellant les veines aux extrémités de nos madriers. On peut le ralentir encore en ne gardant pas la maison trop chaude ni trop sèche durant la première année d'occupation.

>> haut de page


Est-il possible d'utiliser autre chose que du bois " vert "?
Si l'idée d'un bois qui rétrécit ne vous semble pas rassurante, sachez que deux autres solutions se présentent à vous : les madriers recyclés et les madriers séchés au séchoir à haute fréquence.

Les madriers recyclés deviennent de plus en plus populaires dans la construction de charpentes apparentes, pour des raisons environnementales et esthétiques. Ces madriers sont récupérés à partir d'usines, de moulins et de granges démolis. Ils sont souvent d'une très haute qualité et leurs dimensions sont stables, puisqu'ils sont secs depuis des décennies. Ils ont aussi leur caractère propre, présentant souvent des cavités ou des trous de clous remontant à leur vie antérieure. L'utilisation de madriers recyclés réduit également la pression exercée sur nos forets. Étant donné tout le travail nécessaire à la recherche et la distribution commerciale de ces madriers, ils se vendent au prix fort.

Les madriers passés au séchoir à bois sont d'abattage récent, mais on les place dans un four spécial où ils sèchent pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, dépendant du type de séchoir utilisé. L'eau est extraite des madriers jusqu'à ce que le degré d'humidité souhaité soit atteint. Ce genre de service n'est pas disponible partout et engendre également des coûts supplémentaires.

>> haut de page


Serez-vous responsables de la totalité du projet ?
En un mot, non. Nous ne sommes pas le maître d'ouvre, mais un sous-traitant spécialisé. Notre domaine d'expertise réside dans la conception et la construction de la charpente apparente, et dans son revêtement. Tous les autres métiers et activités devront être coordonnés sous la supervision de l'entrepreneur principal

Il vous faudra décider si vous voulez être votre propre maître d'œuvre (un travail difficile requérant souvent une attention constante), ou si vous en embaucherez un. Nous sommes en mesure de vous recommander des entrepreneurs offrant ces services.

>> haut de page


Qui assurera la conception de ma résidence ?
Pour le design, nous procédons généralement d'une des façons suivantes :
· Nous assurons le design avec vous seulement
· Nous assurons le design avec un projeteur ou un architecte que nous recommandons
· Nous assurons le design avec un projeteur ou un architecte que vous avez embauché
Certains clients nous arrivent avec une feuille blanche et nous demandent de leur construire une maison. D'autres emmènent un architecte et des plans bien définis. Il nous fait plaisir de travailler avec l'un ou l'autre de ces scénarios. Notre logiciel de design 3D aide le client et le concepteur à visualiser la charpente, bien avant la coupe du premier madrier.

Une chose primordiale que vous devrez garder en tête est de rassembler tous les participants autour d'une table le plus tôt possible. Si nous travaillons avec un architecte de votre choix, nous voulons être en mesure d'exécuter leur vision dans la partie du projet que nous réalisons : il est donc important de nous inclure le plus tôt possible dans les discussions conceptuelles.

>> haut de page


Combien coûte une charpente traditionnelle ?
Voilà la question la plus demandée, mais il est presque impossible de répondre en termes définitifs. Le coût d'une charpente apparente dépend d'un grand nombre de variables, telles les dimensions, les essences de bois, la complexité du design et la finition de la résidence. Souvenez-vous que la charpente n'est qu'une partie du casse-tête qui ne représente que 20 à 30 % du coût total du projet environ.

Sans esquiver complètement la question, en effet, vous devez vous attendre à payer un peu plus cher pour une maison à charpente traditionnelle, si l'on compare les coûts à ceux d'une maison de même taille utilisant des méthodes conventionnelles. (Les marchés immobiliers commencent à le reconnaître, et les estimations sont de 10 à 20 % plus élevées que pour une maison conventionnelle de grandeur similaire.) Quels seront donc les coûts additionnels ? On ne peut répondre à cela avant que les considérations relatives au design n'aient été examinées, et que la proportion de votre budget allouée au reste de la maison ait été déterminée.

En ce qui concerne la charpente, les coûts dépendent de la complexité du design et du nombre de joints à mortaises et tenons qu'il faudra fabriquer. Y a-t-il des arêtiers et des noues dans le toit ? Ceux-ci requièrent un travail de menuiserie complexe qui demande plus de temps qu'il n'en faut pour la construction d'un toit conventionnel. Pour vos fermes, choisirez-vous un design simple ou quelque chose de plus frappant ? En optant pour une toiture plus complexe et plus ornée, le coût de la charpente peut facilement doubler, même si les dimensions restent les mêmes. En effet, dans certaines de nos charpentes, les ornementations ont été aussi longues à couper que la structure elle-même.

Il suffit de connaître votre budget et d'en respecter les limites. Rappelez-vous que vous achetez une maison faite à la main, bâtie expressément pour vous, et pour vous seulement. Il ne s'agit pas de kits standardisés, produits en série sur une chaîne de montage. Les charpentes en bois massif sont de belles constructions faites pour durer. Lorsqu'elles sont entretenues, elles peuvent durer des siècles, comme elles le font en Europe depuis plus de 800 ans.

Nos charpentes se chiffrent habituellement dans un créneau de 30 $ à 55 $ CA le pied carré et sont érigées sur vos fondations. Il est possible de réduire les coûts davantage en optant pour un design hybride, ou en utilisant vos propres madriers, etc.

>> haut de page



© 2003 - 2008 Charpenterie Traditionnelle Hamlet