PAGE D'ACCUEL
GALERIE DE PHOTOS
PRÉSERVATION
NOUVEAUTÉS
NOTRE ENTREPRISE
SYSTÈME INTELLI-SHELL
CENTRE DES MÉDIAS
LIVRES ET LIENS D'INTÉRÊT
TRAVAUX DE CONSERVATION

Charpenterie traditionnelle Hamlet est l’une des rares entreprises de l’Est du Canada qui possède les compétences et l’expérience requises pour réaliser des travaux de conservation sur de grandes structures historiques à ossature de bois. Voici quelques-uns des organismes de conservation avec lesquels nous avons travaillé et collaboré au fil des ans :
 
-         Institute of Historic Building Conservation (IHBC), Angleterre
-         The Transylvania Trust, Roumanie
-         Riksantikvaren (Bureau du patrimoine culturel), Norvège
-         Historic Scotland
-         Service des parcs, Ville de Montréal
-         Service du patrimoine, Ville de Mississauga
-         Weald and Downland Open-Air Museum, Angleterre
-         York University, Conservation Program, Angleterre
-         Willowbank School for Restoration Arts, Ontario
-         Ministère des Transports, Québec
 
 
NIVEAUX DE SERVICE
Nous pouvons contribuer à un projet de conservation de différentes façons. En premier lieu, nous pouvons réaliser des évaluations structurelles, des études et des dessins détaillés et établir des calendriers de réparation et de maintenance. Ces renseignements aident le client et le professionnel de la conservation à élaborer une stratégie de conservation et déterminer les prochaines étapes à suivre pour la conservation du bâtiment. Cette stratégie indiquera comment réaliser les interventions ainsi que les parties du bâtiment qui doivent rester intactes.
 
MÉTHODES DE CONSERVATION
Les travaux de conservation que nous effectuons prennent habituellement la forme de l’une ou l’autre des méthodes suivantes :
 
- Stabilisation: Nous stabiliserons temporairement la structure de façon à gagner du temps afin qu’une stratégie de conservation à long terme puisse être élaborée et mise en place.
 
- Réparation et remplacement: Cette étape consiste habituellement à réparer sur place des éléments structurels et leurs connexions. Les éléments de la charpente jugés impossibles à réparer ou incapables de supporter de futures charges seront remplacés par des matériaux à l’identique, respectant les essences d’origine, la grandeur des pièces de bois (s’il y a lieu) et, lorsque cela est approprié, nous utiliserons la méthode de conversion originale (taille à la main, sciage en long, sciage mécanique).
 
- Démantèlement et nouvelle élévation: Dans des cas particuliers et selon les méthodes de conservation employées, nous démantèlerons la structure en bois et effectueront les réparations dans nos installations de production. Une étude approfondie comprenant des dessins détaillés et des photographies nous permet d’élever à nouveau la structure exactement comme elle était avant son démantèlement.
 
- Reconstruction authentique: Dans certains cas, il reste peu ou rien de la charpente en bois d’origine que l’on souhaite conserver, ou alors cette structure ne pourra pas supporter les nouvelles charges créées par la réutilisation adaptative. En nous appuyant sur des sources documentaires provenant d’archives historiques, de photographies, des dessins d’architecture d’origine et de structures existantes de la même époque, nous sommes capables de produire une structure presque identique à celle d’origine.
 

 

MÉTHODES ET MATÉRIAUX DE RÉPARATION

En conservation, il existe diverses façons de résoudre un même problème et cela est aussi vrai quand vient le temps d’effectuer des réparations. On amalgame généralement de nouveaux madriers au tissu historique à l’aide de trois matériaux de liaison : bois, métal et résines époxydes. Le matériau utilisé dépendra de plusieurs facteurs déterminants, notamment :

 
-         l’esthétique souhaitée pour la structure une fois la conservation terminée
-         la « réversibilité » requise pour les réparations
-         la flexibilité requise dans les installations de réparation
-         les conditions météorologiques et l’état des lieux
-         l’accès aux éléments structurels devant être réparés
-         le programme d’entretien à long terme du bâtiment
-         les charges structurelles prévues (élément particulièrement important dans les projets de réutilisation adaptative)
 
Afin de garantir la réussite des travaux de conservation, il est important d’avoir des discussions approfondies avec le propriétaire et un professionnel de la conservation pour déterminer les objectifs et les attentes avant d’opter pour une méthode de conservation ou des travaux de réparation spécifiques.
 

© 2003 - 2008 Charpenterie Traditionnelle Hamlet